Rencontre des Assemblées des quartiers Robertsau – Wacken – Cité de l’Ill, samedi 2 juillet de 14h à 17h

Rencontre des Assemblées des quartiers Robertsau – Wacken – Cité de l’Ill, samedi 2 juillet de 14h à 17h

La Ville de Strasbourg invite les citoyens-nes à participer à la rencontre des Assemblées des quartiers Robertsau, Wacken et Cité de l’Ill, qui se déroulera au Centre Culturel Saint Thomas, situé 2 rue de la Carpe Haute, à Strasbourg. Cet événement ouvert à toutes et tous permet aux habitants-es de présenter leurs projets ou idées d’action pour leur quartier. Des animations gratuites pour les enfants seront proposées parmi du maquillage, des jeux grand format, des sculptures de ballons. Toutes les…

Lire la suite Lire la suite

L’Echo de la Robertsau 283, votre magazine de quartier vient de sortir !

L’Echo de la Robertsau 283, votre magazine de quartier vient de sortir !

L’ECHO de la Robertsau 283 vient de paraître, il sera bientôt dans vos boites aux lettres et dès maintenant en téléchargement. Au sommaire de ce numéro 283 : Edito : La Robertsau, creuset des enjeux démocratiques.? Wacken – Archipel 2 : plus de verdure, moins de béton, plus de vie Démocratie locale : le long apprentissage de l’autonomie Actus par Emmanuel Jacob Lieu d’Europe : des travaux pour définitivement défigurer le jardin du Kaysersguet Qui donc était la famille Boecklin…

Lire la suite Lire la suite

Echo de la Robertsau 282

Echo de la Robertsau 282

L’ECHO de la Robertsau 282 vient de paraître, il sera bientôt dans vos boites aux lettres, juste à temps pour le printemps et dès maintenant en téléchargement. Au sommaire de ce beau numéro 282 : Edito : L’engagement citoyen est-il un sport de combat ? chaufferie du wacken : L’alternative écologique pour le chauffage en l’Eurométropole ? Foyer Saint-Louis : la victoire de la mobilisation des citoyens ! Journal de Mélanie, Comtesse de Pourtalès Droit de réponse Actus par Emmanuel…

Lire la suite Lire la suite

Soutenez l’ADIR et rendez-vous à l’assemblée Générale

Soutenez l’ADIR et rendez-vous à l’assemblée Générale

Chers adhérents, Après deux années de crise sanitaire nous espérons en ce début d’année 2022 voir enfin le bout du tunnel. J’espère que vous et vos proches avez traversé cette épreuve sans trop de difficulté. L’ADIR, durant cette période, n’a pas cessé son activité mais nous regrettions de ne pouvoir vous rencontrer, que ce soit à la traditionnelle assemblée générale au Rohrkopf chez nos sympathiques amis les pêcheurs ou, de manière moins formelle, au détour d’une rue à la Robertsau.

Foyer Saint-Louis : la victoire de la mobilisation des citoyens !

Foyer Saint-Louis : la victoire de la mobilisation des citoyens !

C’est un combat que vous avez pu suivre pendant 10 ans dans les colonnes de l’Echo de la Robertsau. Le foyer Saint Louis n’est pas détruit. Mieux, sa rénovation est sur le point de s’achever. La cour du foyer ne sera pas urbanisée et sa vocation sera enfin soumise aux propositions des Robertsauviens. Le terrain acquis il y a un an par la ville (aujourd’hui le 66) ne sera pas construit et, cerise sur le gâteau, le jardin qui jouxte…

Lire la suite Lire la suite

Consultation sur l’aménagement de la Rue Mélanie, les remarques et propositions de l’ADIR

Consultation sur l’aménagement de la Rue Mélanie, les remarques et propositions de l’ADIR

Aménagement rue Mélanie La voie verte actuelle entre la fin de la ville et le parking Pourtales n’est pas adaptée, elle génère un conflit piétons / cyclistes. De plus, pourquoi ne pas travailler sur les axes avec des trajets complets d’une piste cyclable à l’autre tout de suite. 

Disparition de Bertrand Hirtz, modèle d’engagement politique et associatif

Disparition de Bertrand Hirtz, modèle d’engagement politique et associatif

Ces quelques lignes sont un hommage à Bertrand, disparu le lundi 31 mai à l’âge de 67 ans. Amoureux de la Robertsau il avait rejoint l’ADIR et n’hésitait pas à apporter la controverse sur les sujets brûlants qui traversent notre quartier. Ainsi il avait justement attiré l’attention sur l’obstination dont ferait preuve Fonroche qui, ayant été évincé de la Robertsau, ne serait pas près d’abandonner le projet situé, d’après lui, « à l’emplacement le plus rentable de l’Eurométropole ».