Archives de
Mois : septembre 2012

Une nouvelle centrale thermique à biomasse à Kehl

Une nouvelle centrale thermique à biomasse à Kehl

Après deux années de procédures le Lansdesamt Ortenaukreis a donné, malgré les observations faites par la  BI (Bügerinitiative Kehl)  et l’ADIR, l’autorisation à la société ECK Energiecontraacting Gmb Kehl de construire une nouvelle centrale thermique à biomasse.

Pour rappel, notre article dans l’Echo 232 juin 2009

ENERGIE A KEHL

Les projets énergétiques dans le port de Kehl se poursuivent. Après les HKW (voir n°231, décembre 2008 de l’Echo), voici venir le projet ECK Energiecontracting GmbH. Cette société a sollicitée l’autorisation de réaliser et d’exploiter une chaufferie à la biomasse d’une capacité de 2 X 14.5 MW de puissance de chauffe au 18 Weststrasse, au port de Kehl.

L’Allemagne ayant abandonnée le nucléaire, d’autres sources d’énergies, notamment les énergies renouvelables, sont utilisées. La biomasse, déchets de bois non traités, est disponible dans les Vosges et en Forêt Noire. De plus l’Union Européenne subventionne la production d’électricité par la biomasse jusqu’en 2030. Ces centrales, deviennent ainsi très rentables si la vapeur produite est utilisée, successivement, pour la production d’électricité, puis pour d’autres usages, notamment industriels. Dommage que les industriels français ne s’intéressent pas à ce type de production.

ECK prévoit d’utiliser la vapeur à deux usages en plus de la production d’électricité, le séchage de bois d’œuvre et la production de pellets, granulés de bois pour le chauffage, à partir de résidus forestiers et agricoles, voir de plantations spécialisées pour cet usage.

Lire la suite Lire la suite

L’ADIR écrit au Maire de Strasbourg pour relancer la réflexion sur l’Agro-Quartier

L’ADIR écrit au Maire de Strasbourg pour relancer la réflexion sur l’Agro-Quartier

Monsieur Roland RIES
Maire de la Ville de Strasbourg
Ville et Communauté Urbaine
1 parc de l’Etoile
67076 STRASBOURG CEDEX

Monsieur le Maire,

L’ADIR a lancé l’idée de la création d’un agroquartier à la Robertsau, idée validée par des motions lors de ses Assemblés Générales 2011/2012.

Au moment où les études concernant l’aménagement d’un éco-quartier à la Robertsau sont en cours, notre association sollicite la mise en œuvre d’un atelier de réflexion concernant la création d’un agroquartier, en s’inspirant d’initiatives associatives comme à Genève et en associant les personnes et organismes sensibles à un tel projet.

Veuillez trouver ci-joint une courte note explicative. En vous remerciant d’avance de l’intérêt que vous porterez à cette demande, veuillez croire Monsieur le Maire, à l’assurance de notre parfaite considération.

René Hampé
Président

Site de l’agro-quartier de Genève : http://www.agroquartier.ch

POUR UN AGROQUARTIER A LA ROBERTSAU

Différentes approches ont tenu compte des nouvelles relations entre les espaces urbains et agricoles et les enjeux qui y sont associés (appropriation d’espaces agricoles, sécurité alimentaire, consommation d’énergie).

Une nouvelle notion est venu rejoindre la liste d’instruments qui traitent l’interface ville-agriculture : l’idée d’agroquartier.

http://www.agroquartier.ch – Agroquartier à Genève

Il s’agit de l’existence d’un lien planifié entre vie urbaine et agriculture dès la conception d’un projet urbain, et de l’institutionnalisation de ce lien.

Les fonctions d’un tel quartier vont de la fonction de production au lien agriculture et consommation, et de la fonction de lien social aux fonctions paysagères et environnementales.

L’idée est :

  • de créer un quartier multifonctionnel qui allie habitat convivial et production agricole participative,
  • de dépasser largement l’éco-quartier, puisque l’agroquartier prend en compte non seulement la solidarité entre résidents et les économies d’énergie des habitats, mais vise en plus à atteindre une autonomie des habitants sur le plan de l’alimentation et en matière d’énergie.

Lire la suite Lire la suite