Archives de
Catégorie : Tram

La Ligne E … à pas cadencés

La Ligne E … à pas cadencés

Décidément l’histoire des transports en commun à la Robertsau est loin d’être un long fleuve tranquille car, tout régime municipal confondu, on assiste trop souvent à la politique du « un pas en avant puis deux pas en arrière ».

trammoche

E n voici le dernier épisode.

La ligne E, qui « effleure » notre quartier, a été prolongée du côté du terminus … d’Illkirch, alors que l’on attendait son prolongement du côté de la Robertsau. La municipalité en avait pourtant décidé ainsi lors d’un conseil municipal en juin 2013. Mais depuis, les Robertsauviens restent sur leur faim : la mécanique connait quelques grains de sable, et cette décision est de nouveau reportée aux calendes. Mais ne faisons pas la fine bouche, car toute amélioration pour les transports des usagers est une bonne nouvelle pour les Strasbourgeois et leur environnement.

Malheureusement cette avancée est ternie par la volonté de la CTS de réduire le cadencement des trams, nouvelle révélée par l’association ASTUS (ASsociation des usagers des Transports Urbains de l’agglomération Strasbourgeoise) dans l’édition des DNA du 21/04/2016.

Depuis le 23 avril, pour monter dans un tram E, il faut patienter 5 à 10 minutes au lieu de 4 à 8 minutes précédemment. Ce temps d’attente risque, d’une part, de voir certains usagers d’opter de nouveau pour la sacro sainte voiture et, d’autre part, de voir les rames se transformer continuellement en boîte de sardines. Merci pour le confort !!! Et quid des personnes fragiles, des personnes âgées, des parents avec poucettes, et quant aux voyageurs avec vélo auront-ils encore accès aux rames, même hors période de pointe ? En outre, ces fortes affluences dans les rames contribuent à ralentir la circulation du tram, ce qui incitera encore moins d’usagers à prendre ces transports en commun

Pour l’ADIR, cette décision est une mauvaise nouvelle pour la Robertsau car elle risque de re-densifier la circulation dans le quartier. Et pour ce qui est de la démocratie participative, les associations du quartier et les instances représentatives des Robertsauviens (pouvant éventuellement donner un avis) ont été de nouveau ignorées.

 

Tram E : lancement de l’enquête publique le 13 juin 2016 !

Tram E : lancement de l’enquête publique le 13 juin 2016 !

L’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique des acquisitions et travaux nécessaires à la réalisation du projet de prolongement Nord de la ligne E du tramway à Strasbourg, aura lieu du lundi 13 juin 2016 au mercredi 13 juillet 2016 inclus.

tramE

Vous pouvez consulter les documents et laissez vos commentaires à la Mairie de Strasbourg ainsi qu’à la Mairie de quartier de la Robertsau.

Vous pouvez également envoyer vos remarques par courrier au président de la commission d’enquête, à la mairie de Strasbourg, 1, parc de l’Etoile 67076 Strasbourg CEDEX ou par mail projettramrobertsau@strasbourg.eu.

Lire la suite Lire la suite

Extension de la ligne E du Tram

Extension de la ligne E du Tram

L’article publié par les DNA du mardi 26 août 2014 concernant un groupe d’habitants qui s’oppose à l’extension du tram E jusqu’au centre sociocullturel l’Escale nécessite une nouvelle fois quelques observations et quelque rappels factuels. R.H.

La position des élus de la Robertsau :

Nous nous étions félicités :

  • lors de la concertation publique, de l’unanimité des élus de la Robertsau recommandant la réalisation du scénario T2.
  • du vote positif à l’unanimité (élus de toutes obédiences) de la délibération du 28 juin 2014 prévoyant l’extension du tram jusqu’à l’Escale.

La position des représentants associatifs lors de la concertation publique

  • Se sont exprimés pour l’extension jusqu’à l’Escale scénario T2 : ASTUS, PIETONS 67, Le CADRE, EUROPR/ LES VERTS, ADIR, VELAUCH, LE CONSEIL DE QUARTIER
  • Se sont exprimés pour l’extension limitée au scénario T1 : L’ASSER, LE CARSAN

Intérêt général et intérêt particulier

On peut considérer que le préjudice touchant des particuliers est minime mais que le projet est bien de l’ordre de l’intérêt général et comme l’écrit M. Francis Klakoser dans le courrier des lecteurs des DNA du 5 avril 2014 à propos du tram de la Robertsau : « De grâce, lisons correctement les procès-verbaux des conseils municipaux, cessons de jouer au Grippeminaud le bon apôtre. »

Les jardins

Outre le remarquable biotope du jardin de M. Daniel Mehl qui n’est pas impacté, certains riverains occupent indûment des parcelles appartenant à la ville.

tramE

 

Extension de la ligne E du tram

Extension de la ligne E du tram

Un grand nombre d’habitants, responsables associatifs et élus du quartier ont assisté le 4 avril 2013 à la réunion publique de concertation sur l’extension de la ligne E du tram à la Robertsau, réunion présidé par Roland Ries Maire de Strasbourg.

DSC_0080

Les habitants étaient appelés à exprimer leur choix entre les deux scénarii proposés :

Les problèmes évoqués : les expropriations nécessaires, le coût de l’extension, la problématique de la circulation et du stationnement.

Se sont exprimés pour la variante « terminus Renaissance » ou pour une extension encore plus au Nord (Sainte Anne, Fuchs am Buckel), outre l’ADIR et ASTUS (voir articles) :

  • M. Yves Le Tallec, conseiller général de la Robertsau
  • Mme Anne Schumann, conseillère municipale d’opposition
  • M. André Ehret, en tant que coordinateur du Conseil de quartier de la Robertsau

Position de l’ADIR :

L’ADIR considère que le développement du transport collectif est une des priorités de l’aménagement du territoire. Notre association milite depuis des années pour que les collectivités locales investissent le maximum de moyens afin de mettre à la disposition des habitants des transports en commun efficaces et compétitifs.

Lire la suite Lire la suite

Projet d’extension du tram E : le point de vue de l’ADIR

Projet d’extension du tram E : le point de vue de l’ADIR

L’ADIR considère que le développement du transport collectif est une des priorités de l’aménagement du territoire. Notre association milite pour que les collectivités locales investissent le maximum de moyens afin de mettre à la disposition des habitants des transports en commun efficaces et compétitifs.

  • Extension de la ligne E

Dans le cadre de l’atelier de projet ainsi que lors de la concertation concernant le schéma directeur des transports en commun 2010/2025, l’ADIR s’est prononcé pour l’extension de la ligne du tram E jusqu’au  Fuchs am Buckel..

Lors de la concertation, concernant le Plan de Déplacement Urbain, notre association en tant que personne publique  associée a réitéré cette demande.

  • Liaison avec le réseau bus/tram

L’ADIR se prononce  pour la liaison directe, sans rupture de charge, vers la gare et à terme pour une liaison tram vers la station Observatoire.

Elle donne un avis défavorable à toute création de liaisons bus qui pourrait  préfigurer l’ouverture de voies routières.

  • Restructuration du réseau bus

Lors de la restructuration du réseau bus, l’ADIR   demande la création d’une navette circulaire intra-quartier à double sens.

  • Parkings voitures

Il est souhaitable de réaliser un parking relais en fin de ligne et d’aménager des parkings de proximité près des  futures stations.

  • Création d’une piste cyclable et d’un parcours  piéton.

L’espace réservé au POS pour l’extension de la ligne E permet  en parallèle  la réalisation d’une piste cyclable Nord Sud ainsi qu’un parcours piéton.

La piste cyclable serait en jonction avec celle de la rue de la Renaissance et pourrait constituer un tracé de Saine Anne au pont de la Rose Blanche, à l’entrée de la Robertsau.