l’ADIR

l’ADIR

Association de Défense des Intérêts de la Robertsau. Association agréée par arrêté préfectoral du 24.8.84 pour la défense de la nature, de l’environnement et du cadre de vie, fédérée à Alsace Nature.

Directeur de la publication :

Jacques GRATECOS : Tél. : 03 .88.31.28.26. www.adirobertsau.fr contact.adir@laposte.net

L’ADIR a été créée en 1958 par un élan de solidarité en réponse à un phénomène climatique exceptionnel.

Un orage avec des grêlons d’une taille inhabituelle s’est abattue sur l’agglomération strasbourgeoise et a ravagé les serres et les toitures de la Robertsau.

Quelques hommes de bonne volonté se sont réunis pour résoudre les problèmes des sinistrés et on créé pour ce faire notre association.

Encouragée par les résultats de ses actions, l’ADIR a rapidement diversifié ses interventions et à été agréée par arrêté préfectoral pour la défense de la nature, de l’environnement et du cadre de vie.

Depuis des années, l’ADIR fidèle à son orientation, milite pour l’élaboration d’un projet global de quartier répondant aux besoins de ses habitants et à sa situation particulière, vu l’importance de ses réserves foncières et de son environnement exceptionnel.

Aujourd’hui l’ADIR tente de répondre aux enjeux de la Robertsau et de son environnement qui vont de la préservation du patrimoine architectural et naturel à la protection des milieux naturels, de la maîtrise de l’urbanisation aux besoins de déplacements, de la préservation de la qualité du sol et de l’air, la lutte conte les nuisances olfactives et sonores à la prévention des risques naturels et technologiques.

L’ADIR attachée aux valeurs citoyennes, à la démocratie participative et poursuit son action en toute indépendance au service de l’intérêt général.

2 réactions au sujet de « l’ADIR »

  1. bonjour, habitant allée Spach j’ai fait partie de votre manif contre la clôture du bord de l’Ill et Parlement (je suis l’odieux individu qui a osé tutoyer le représentant du soi-disant comité de quartier Conseil des XV-Musicien). Je vois les travaux progresser sur cette berge-promenade de l’Ill et souhaiterait savoir quelles garanties, s’il en est, nous aurions obtenu pour pouvoir continuer à nous y promener. Si vous avez traité de ce sujet dans une récente publication merci de me l’indiquer. Mes salutations solidaires

  2. Bonjour,
    Je pense qu’avant d’étudier des projets rue Boecklin, il faudrait s’intéresser à la circulation route de la Wantzenau où la circulation est insupportable, où les incivilités des conducteurs sont dangereuses, des véhicules qui circulent régulièrement à plus de 70 km/h.
    Les trottoirs sont trop petits, nous avons même peur de les empreinter avec les enfants. Un jour il y aura un grave accident et qui sera le responsable ?
    Des tracteurs, des camions, tous les jours le même problème les maisons en tremblent, sans parler du bruit.
    La piste cyclable côté pair dangereuse, juste limitée par un trait sur la route. D’ailleurs les automobilistes l’empreintes régulièrement pour doubler par la droite à chaque intersection! Pourquoi ne pas élargir le trottoir comme du côté impair pour y ajouter la piste cyclable.
    vous parlez de redonner sa fonction à la rue Boecklin, Robertsauvien je trouve qu’elle la remplie pleinement. Avec des zones bleues avec même pas 1h de stationnement c’est la mort de nos petits commerces de proximité! Vous avez déjà essayez de faire le marché en moins de 30min?
    Vous parlez d’une zone 30 ok faites de même rte de la Wantzenau, même 40km/h, un radar fixe? pour limiter les chauffards.
    En mettant la rue Boecklin à 30 vous nous garantissez encore plus de circulation rte de la Wantzenau . Et pour cela on ne vous remercie pas c’est à peine si on ouvre les fenêtres, même la nuit d’ailleurs c’est la où la vitesses des véhicules augmente!
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.