Archives de
Mois : juillet 2015

Projet de géothermie profonde à la Robertsau : Réaction de l’ADIR aux conclusions du commissaire enquêteur

Projet de géothermie profonde à la Robertsau : Réaction de l’ADIR aux conclusions du commissaire enquêteur

Une nouvelle voix

L’ADIR ne peut que saluer les conclusions du commissaire enquêteur sur le projet de géothermie profonde. En prenant en compte les problèmes de contamination de la nappe phréatique et les risques d’explosion, il rejoint les conclusions de notre association. De manière générale, nous  notons que nos conclusions ne sont pas éloignées de celles du commissaire, et cela confirme notre capacité d’analyse précise, même lors de dossiers complexes et techniques.

Mais nous retenons surtout que c’est le manque d’information qui est pointé par le commissaire enquêteur.

Car contrairement aux porteurs du projet, les associations ont rempli pleinement leur rôle de lanceur d’alerte.

Nous avons pallié les lacunes de la puissance publique en organisant des réunions publiques et en diffusant largement l’information dans nos parutions et sur nos sites internet. Sans notre insistance, les élus auraient-ils pris position ?

Une nouvelle voie

L’ADIR note que certains de nos élus font toujours une confusion entre légitimité et légalité. Pout ceux-là le mot « légitimité » est synonyme de latitude à prendre quelle décision sans ne se préoccuper ni des conséquences ni des habitants.

D’autres élus ont heureusement compris que légitimité était synonyme d’équité, et que cette notion se fondait sur des bases éthiques et morales, le but étant avant toute chose d’obtenir le consentement d’un groupe.

L’envoi de l’avis de la ville de Strasbourg hors délai pose également question : l’exécutif a-t-il une vision cohérente et commune sur ce sujet ?  Ce bricolage en est-il le résultat d’une dissonance ?

Le politique doit rendre compte à la population pour laquelle il agit. En se comportant ainsi, les politiques ne perdent pas le contrôle, au contraire ; cette nouvelle manière de gérer va redonner confiance dans le pouvoir politique.

Les associations de quartier, comme l’ADIR, contribuent à renforcer l’intérêt des citoyens pour la chose publique. En faisant cavalier seul, les politiques se tirent une balle dans le pied.

Les candidats aux élections départementales avaient pris conscience de cette nouvelle voie. A eux de transposer maintenant cette manière de gérer à tous les autres dossiers, et particulièrement sur le foyer St Louis.

Jacques Gratecos, président

Décès de Rinaldo Locatelli, secrétaire adjoint de l’Adir

Décès de Rinaldo Locatelli, secrétaire adjoint de l’Adir

Nous venons d’apprendre la disparition de Rinaldo Locatelli, notre cher Secrétaire Adjoint.

rinaldo_decembre2014
Rinaldo Locatelli (au centre) entre René Hampé (à gauche) et le conseiller municipal Thierry Roos (à droite) à l’occasion de la réunion sur la géothermie en décembre 2014 à l’Escale

Ancien du Conseil de l’Europe, Rinaldo avait compris ce qui avait fait le charme de la Robertsau, au point de s’y établir et même d’y demeurer au moment de la retraite après une carrière professionnelle riche.

Après des études économiques et sociales à l’université de Fribourg, il obtient son doctorat en sciences politiques en 1964 avec la mention Magna Laude ( avec grande louange). Puis administrateur au Greffe de l’Assemblée Parlementaire, il oeuvrera au sein du Conseil de l’Europe, jusqu’à devenir directeur exécutif du congrès des pouvoirs locaux et régionaux.  Parallèlement, il était chargé de cours de 3° cycle à l’Institut d’études politiques de l’université de Strasbourg sur les politiques régionales et la coopération transfrontalière.

1098635124_53_150Fortement attaché à la préservation des atouts de notre quartier et à notre qualité de vie, il avait naturellement rejoint l’ADIR et nous faisait partager sa grande expérience.

Je garde de lui l’image d’un sage, même lors de séances du Comité parfois passionnées. Une voix posée, jamais un mot plus haut que l’autre, mais à chacune de ses intervention, des phrases sobres, des réflexions aussi aiguisées que pertinentes.

Oui, tel était Rinaldo Locatelli et l’ADIR lui doit beaucoup.

Nous nous associons à la douleur de ses proches et l’ADIR présente toutes ses condoléances à sa famille.

Laurent PAUL
Vice-président de l’ADIR

L’essoreuse à salades

L’essoreuse à salades

Ou l’acquisition géophysique dans notre quartier de la Robertsau…..

P1020236
Photo EJ

Je les attendais, ces jolis câbles oranges, dont on parlait tant dans le journal. Il ne pouvait pas y avoir de souci, puisque dans la plaquette intitulée « acquisition géophysique » et signée Fonroche, il est clairement écrit que « le ressenti de vibrations pour les personnes à proximité est équivalent à quelques secondes d’essorage d’une machine à laver ».

Lire la suite Lire la suite

Ecole Européenne, trafic en berne.

Ecole Européenne, trafic en berne.

Le chantier de l’école européenne de Strasbourg va bientôt toucher à sa fin. L’ouverture est prévue pour la rentrée de septembre 2015.

P1020079
Le chantier de l’école Européenne – Photo EJ

Cette école, qui intègre trois établissements (primaire, collège et lycée), est destinée en priorité aux enfants des fonctionnaires européens (Union ou Conseil de l’Europe) ou des diplomates présents à Strasbourg. L’école européenne n’est pas une école de quartier et ne dépend pas de la carte scolaire. Virtuellement, tous les Strasbourgeois souhaitant inscrire leurs enfants à l’école européenne pourraient le faire, dans les faits, les places sont peu nombreuses et la liste d’attente longue.

Lire la suite Lire la suite