Extension de la ligne E du tram

Extension de la ligne E du tram

Un grand nombre d’habitants, responsables associatifs et élus du quartier ont assisté le 4 avril 2013 à la réunion publique de concertation sur l’extension de la ligne E du tram à la Robertsau, réunion présidé par Roland Ries Maire de Strasbourg.

DSC_0080

Les habitants étaient appelés à exprimer leur choix entre les deux scénarii proposés :

Les problèmes évoqués : les expropriations nécessaires, le coût de l’extension, la problématique de la circulation et du stationnement.

Se sont exprimés pour la variante « terminus Renaissance » ou pour une extension encore plus au Nord (Sainte Anne, Fuchs am Buckel), outre l’ADIR et ASTUS (voir articles) :

  • M. Yves Le Tallec, conseiller général de la Robertsau
  • Mme Anne Schumann, conseillère municipale d’opposition
  • M. André Ehret, en tant que coordinateur du Conseil de quartier de la Robertsau

Position de l’ADIR :

L’ADIR considère que le développement du transport collectif est une des priorités de l’aménagement du territoire. Notre association milite depuis des années pour que les collectivités locales investissent le maximum de moyens afin de mettre à la disposition des habitants des transports en commun efficaces et compétitifs.

Dans le cadre de l’atelier de projet ainsi que lors de la concertation concernant le schéma directeur des transports en commun 2010/2025, l’ADIR s’est prononcé pour l’extension de la ligne du tram E jusqu’au Fuchs am Buckel. Lors de la concertation, concernant le Plan de Déplacement Urbain, notre association, en tant que personne publique associée, a réitéré cette demande.

Liaison avec le réseau bus/tram

L’ADIR se prononce pour la liaison directe, sans rupture de charge, vers la gare et à terme pour une liaison tram vers la station Observatoire. Elle donne un avis défavorable à toute création de liaisons bus qui pourrait préfigurer l’ouverture de voies routières en lisière Est de notre quartier.

Restructuration du réseau bus

Lors de la restructuration du réseau bus, l’ADIR demande la création d’une navette circulaire intra-quartier à double sens.

Parkings voitures

Il est souhaitable de réaliser un parking relais en fin de ligne et d’aménager, si l’espace le permet, des parkings de proximité près des futures stations.

Création d’une piste cyclable et d’un parcours piéton.

L’espace réservé au POS pour l’extension de la ligne E permet en parallèle la réalisation d’une piste cyclable orientée Nord Sud, ainsi qu’un parcours piéton. La piste cyclable serait en jonction avec celle de la rue de la Renaissance et pourrait constituer une continuité de Saine Anne au pont de la Rose Blanche, à l’entrée de la Robertsau.

R.H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.