[ÉDITO] L’adulte ne croit pas au Père Noël, il vote – (Pierre Desproges)

[ÉDITO] L’adulte ne croit pas au Père Noël, il vote – (Pierre Desproges)

Cette affirmation n’engage que son auteur, toutefois nous y décelons un fond de vérité.

En effet cela fait plusieurs décennies que l’ADIR réclame au Père Noël que l’on réfléchisse à certaines difficultés dont souffre notre quartier, la Robert- sau.

Par l’intermédiaire des éditos et des différents articles qui émaillent l’ECHO il a été mis au courant de l’urbanisation galopante, de toutes ces constructions d’immeubles qui remplacent les rares petits coins de verdure qui persistent encore.

Nous pensions également qu’il réagirait certainement après avoir vu les difficultés dans lesquelles se débattaient les automobilistes prenant leur mal en patience, le matin, route de La Wantzenau. Certains membres du comité de l’ADIR lui avaient même écrit pour qu’il intervienne afin d’éviter que ces mêmes automobilistes n’empruntent les fameux « itinéraires malins » chemin du Grand Belzwoerth-rue Kempf, beaucoup de riverains de ces deux rues ne supportant plus le défilé de voitures circulant à toute vitesse à un pas de la porte de leur maison.

Le Père Noël avait été également mis au courant d’autres sujets tout aussi graves comme la non-prise en compte des attentes des habitants en matière d’urbanité. En effet un espace plus important dédié au marché qui rencontre un succès croissant, tout comme l’ouverture de terrasses de café ou de restaurant sur le terrain des scouts derrière le foyer Saint Louis y auraient largement contribué…

Devant l’absence de réponses de sa part, lors d’une réunion du comité de notre association, certains ont mis en doute la réalité même de ce grand personnage. Ne cachons pas que ce point suscita un débat fort chaud. Il apparut cependant que la majorité d’entre nous dut conclure que le Père Noël n’existait pas.

Quelques-uns préfèrent y croire encore et languissent de voir quels cadeaux, commandés par les candi- dats aux élections municipales, ils trouveront au pied de leur sapin.

Ne désespérons pas.

En attendant, le comité de l’ADIR tient à remercier l’ensemble des annonceurs de publicités de l’ECHO pour le soutien qu’ils nous apportent.

Il souhaite également à tous les Robertsauviens de joyeuses fêtes et une heureuse année 2020.

Jacques Gratecos
Président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.