Billet d’humeur…

Billet d’humeur…

Lors de la réunion publique organisée par la municipalité, le jeudi 29 novembre 2012, l’ADIR avait l’intention de questionner le maire sur le programme local d’habitat et son évaluation à mi-parcours, ainsi que sur le devenir des contributions de l’ADIR concernant le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durables ) et sur les déplacements urbains.

A l’une des premières questions posée par le président du collectif  » Pour la sauvegarde du jardin de l’église St Louis » qui a demandé au maire « pensez-vous dans cette affaire avoir tenu vos engagements en matière de démocratie participative tel que vous le mettez en avant et dans le cas précis mettant en péril notre patrimoine collectif… »

La réponse affirmative et désarmante du maire a découragé plus d’un à intervenir.. Une telle affirmation déformant la réalité et ce qui s’est passé lors de la dernière séance du conseil municipal concernant la modification de statut de cet espace réservé ou par les maladresses sur la forme et le détournement du problème de fond la municipalité a réussi à dresser les Robetsauviens les uns contre les autres.

Ainsi que les propos agressifs de notre adjointe de quartier, qui a traité lors de cette séance les associations et les nombreux citoyens qui se sont exprimé démocratiquement par rapport à ce point de l’ordre du jour, de désinformation, de manipulation et de malhonnêteté intellectuelle frisant la diffamation nous ont découragé d’entamer toute discussion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.