Tremblements de terre – Communiqué de l’ADIR

Tremblements de terre – Communiqué de l’ADIR

Depuis 2014 l’ADIR alerte sur les dangers de la géothermie profonde dans le bassin rhénan et particulièrement à Strasbourg. Avec nos voisins allemands et les habitants nous avons réussi à contrer le projet de Fonroche, néophyte dans l’exploitation de la géothermie profonde, qui prévoyait de forer à plus de 4000 m au cœur du Port aux pétroles. Aussi avons-nous à longueur de pages de l’Echo de la Robertsau expliqué combien cette technique était risquée et non-maîtrisée, y compris sur le site de Reichstett-Vendenheim.

L’ADIR oiseau de mauvaise augure ? Malheureusement les faits nous donnent raison. 

Le 4 décembre 2020 les Robertsauviens sont réveillés par deux secousses dont la plus importante atteint 3,5 sur l’échelle de Richter avec une intensité de 5,0. Ce dernier chiffre est inquiétant. En effet les installations SEVESO au Port aux pétroles sont réglementairement dimensionnées pour résister à une intensité de 4. Nous pouvons donc craindre, à juste titre, un accident grave sur les installations pétrolières, avec un PPRT déjà grandement minimisé par rapport à la réglementation. 

La géologie et l’hydrogéologie dans le bassin du Rhin Supérieur, et plus particulièrement autour de Strasbourg, ne sont pas connues de manière suffisamment précise pour permettre sans danger des forages profonds avec circulation d’eau.

Faut-il attendre des blessés et des dégâts importants sur le bâti pour que l’autorité préfectorale arrête les travaux ?

Il est temps de prendre les décisions qui s’imposent. L’ADIR rappelle son opposition ferme à tout projet de géothermie profonde sur le territoire de l’Eurométropole et demande la fermeture définitive des sites de Fonroche. 

Le comité de l’ADIR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.