Décès de Rinaldo Locatelli, secrétaire adjoint de l’ADIR

Décès de Rinaldo Locatelli, secrétaire adjoint de l’ADIR

Rinaldo Locatelli, notre cher secrétaire adjoint, est décédé le 8 juillet dernier.
Nous le savions malade mais nous n’imaginions pas ne plus le revoir parmi nous, tant sa présence durant les réunions du Comité et du Bureau de l’ADIR apportait sérénité et haute tenue aux débats les plus vifs.

Ancien du Conseil de l’Europe, Rinaldo avait compris ce qui faisait le charme de la Robertsau au point de s’y établir, choisissant d’y demeurer au moment de la retraite après une carrière professionnelle riche.

Après des études économiques et sociales à l’Université de Fribourg en Suisse, il obtient son doctorat en Sciences Politiques avec la mention « magna cum laude » marquant la grande qualité de ses travaux. Nommé administrateur au Greffe de l’Assemblée Parlementaire, il oeuvrera au sein du Conseil de l’Europe jusqu’à devenir Directeur Exécutif du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux. Parallèlement, il était chargé de cours de 3ème cycle sur les politiques régionales et la coopération transfrontalière à l’Institut d’Etudes Politiques de l’Université de Strasbourg.

Fortement attaché à la préservation des atouts de notre quartier et à notre qualité de vie, il avait naturellement rejoint l’ADIR et nous faisait partager sa grande expérience.

Nous garderons de lui l’image d’un sage. Une voix posée, jamais un mot plus haut que l’autre, mais, à chacune de ses interventions, des phrases sobres, des réflexions aussi aiguisées que pertinentes.

Oui, tel était Rinaldo Locatelli et l’ADIR lui doit beaucoup.

« Quelqu’un meurt et c’est comme un silence qui hurle »

tiré d’un poème de Benoît Marchon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.