Foyer St Louis symbole de la Robertsau mal aimée ?

Foyer St Louis symbole de la Robertsau mal aimée ?

La situation est totalement ubuesque. Avec l’opération immobilière que la paroisse St Louis envisage sur le foyer elle va payer deux fois plus cher pour deux fois moins de service tout en portant atteinte au coeur de la Robertsau.

Foyer-St-Louis-3
Le foyer St Louis – Photo EJ

Alors qu’avec le foyer St Louis actuel, le public peut bénéficier de la plus grand salle de notre quartier, deux salles au premier étage, des petites salles de réunions au sous-sol,  une cuisine, un foyer club et surtout des locaux pour à l’usage de tous les scouts. Va-t-on tout détruire pour en avoir deux fois moins ?

Car, contrairement à ce que l’on veut bien laisser croire, le foyer St Louis est toujours aux normes et peut encore accueillir du public. Sa mise aux normes, n’est que la conséquence normale et logique de la loi handicap 2005 pour permettre à tous les publics d’accéder à une salle. Les personnes âgées et les résidents du foyer Oberkirch apprécieront.

Une rénovation et mise aux normes pourraient se monter à environ 500 000 € à mettre en parallèle à la construction du nouveau foyer, qui serait une copie du foyer protestant, et sera facturé à la paroisse 2 000 000 € !

Le patrimoine commun sera alors vendu à un promoteur immobilier qui souhaite y construire 45 logements pour 2 900 00 €. Non seulement la paroisse brade le patrimoine commun, mais en plus fait de juteux bénéfices au passage. Est-ce vraiment son rôle ?

45 logements c’est encore plus de nuisances pour un secteur qui n’en pas besoin, les habitants de la rue des Jardiniers étant déjà au bord de la crise de nerfs.

Pourquoi la ville n’intervient-elle pas ?

Alors que dans le même temps la ville de Strasbourg investit lourdement (plus de 3 millions d’euros) dans les aménagements de l’école européenne pourquoi la collectivité ne défend-elle pas un projet ambitieux pour le coeur de la Robertsau.

Quand on regarde les autres quartiers, on pense particulièrement à la place du marché à Neudorf qui a bénéficié d’une importante rénovation (2,5 M€), avec même l’installation coûteuse (90 000 €) d’une œuvre artistique.

Pourquoi la Robertsau ne bénéficie-t-elle pas du même investissement ?

L’histoire du patrimoine de la Robertsau résonne trop souvent d’occasions ratées. Pour une fois que l’on a une occasion de réaliser un beau projet au service de tous pourquoi l’adjointe de quartier a-t-elle donné son accord à la modification du POS ouvrant la voie à cette folie allant ainsi à l’encontre des souhaits des habitants.

Il est temps aujourd’hui que les élus prennent leurs responsabilités. Ils ne sont pas propriétaires de la ville, c’est notre bien commun. Il est de leur devoir de travailler au service de tous, et d’entendre ce qui depuis plusieurs années leur est demandé : aimer le quartier , ses habitants et avoir de l’ambition avec eux.

Emmanuel Jacob, membre du collectif « Un cœur pour la Robertsau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.